Surmortalité et canicule dans la région PACA


L’été 2022, est celui qui a connu la surmortalité la plus élevée en France, depuis la canicule de 2003. C’est ce qu’indique Santé Publique France qui parle de plus de 10 000 décès supplémentaires entre le 1er juin et le 15 septembre de cette année.

Dans les départements qui ont été en alerte rouge pour canicule, la mortalité a augmenté de près de 20%.

Quatre régions, concentrent à elles seules les deux tiers de cet excès de mortalité. La Provence-Alpes-Côte d'Azur, l’Auvergne Rhône Alpes, la Nouvelle Aquitaine et l’Occitanie.