Jugement en appel pour la maman qui avait enlevé son enfant


Une histoire qui remonte à plus de 10 ans, c'est celle de Priscillia Majani, une maman qui avait enlevé sa fille en 2011. Elle a été arrêtée 11 ans plus tard et est jugée en appel au tribunal d’Aix-en-Provence ce mercredi 23 novembre.

Priscillia Majani avait disparu de Carqueiranne, dans le Var, avec sa fille Camille, âgée seulement de 5 ans. Elle n’avait alors laissé aucune trace. Un conflit familial autour de la garde de l’enfant est à l’origine de cet enlèvement. En effet, le père et la mère étaient séparés.

Ce n’est que 11 ans plus tard, au mois de mars dernier, que la mère de famille a été arrêtée en Suisse, lors d’un simple contrôle routier. Elle a donc été extradée vers la France pour comparaître devant le juge mi-septembre. Le tribunal l’a condamnée à trois ans d'emprisonnement avec mandat de dépôt, trois ans de privation de droits civiques et 15 000 euros d'amende. Une décision de laquelle elle avait fait appel. De plus, Priscillia Majani a été condamnée à deux ans de prison et 10 000 euros d’amende dans un second procès pour diffamation et dénonciation calomnieuse, car elle avait accusé le père de viol et d'agression sexuelle sur la jeune file.